CHRONIQUE EN RETARD

Drôle de titre diriez-vous ! C'est qu'aujourd'hui de la première minute jusqu'à la dernière nous avons été très occupés à bord du Esprit de Corps II; du fait qu'Éole souffle en fou ou tout simplement s'endort. Toute la nuit nous avons bien progressé avec des pointes de vitesse à 13 noeuds et puis tout à coup le vent s'est enfui. Voilà ce qui serait un moment idéal pour remettre de l'ordre à l'intérieur. Les équipiers chefs de quarts doivent se reposer donc les tâches d'entretient reviennent à ceux qui sont en attente (stand by), mais souvent et encore comme cette fois-ci nous avons dû remettre à plus tard. Nous favorisons plutôt les nombreux changements de voiles convenant aux importantes variations de vent. Peut-être que d'ici quelques jours ou même demain une mer plus calme facilitera le travail à bord et les bons repas qui pour l'instant consistent à manger à tout moment sur le pouce. Je termine ainsi car je suis appelé sur le pont.



POSTS RÉCENTS