MILLES APRES MILLES

 

Nous pouvions penser que le mauvais temps qui nous a côtoyé hier passerait assez vite, ça ne restera qu'un souhait. Ce matin le vent se fait moins violent mais le temps pas beaucoup plus agréable. Grisaille, pluie, forte houle mais en prix de consolation vent frais adonnant nous permettant de franchir milles après milles. En effet pour l'instant l'Esprit de Corps II approche de sa destination, il est à moins de 500 mi.naut. de la Manche et le moral de la troupe reste au beau fixe. Nous avons bien eu quelques petits bris de matériel sans réelles conséquences qui se traduisent par des nombreuses heures de travail, comme par exemple chute de foc à recoudre, oeillet au mât à changer, groupe électrogène à refixer et j'en passe... et puis sans rechigner Maik et Mario tentent d'y remédier. Lorsque ça sera plus calme dans la soute à voile, que je serai assuré de ne pas provoquer le mal de mer aux trois ou quatre équipiers choisis, je leur demanderai d'aller ranger les voiles. 

Aussi il y a l'inventaire de la bouffe à faire, les repas à préparer et pour occuper les moments libres il y a les faits ou causes à fêter et quotidiennement les équipiers en trouvent. Moi, je dois m'occuper des communications, des chroniques du bord et des mandats spéciaux; comme faire suivre le message de papa Saade qui souhaite un bon anniversaire de naissance à sa fille.

 

 

 

Please reload

POSTS RÉCENTS

September 9, 2015

August 24, 2015

August 20, 2015

August 20, 2015

August 18, 2015

August 18, 2015

August 14, 2015

Please reload