UN PREMIER RECORD POUR L'ÉQUIPE ATLAS

«Plus fort, plus loin et ensemble, tel est le slogan du Groupe Esprit de Corps qui sponsorise quatre voiliers basés à Québec et qui depuis quelques mois, s’illustre sur la scène internationale des courses au large. Cette fois-ci, c’est sur la Lake Ontario 300 que l’équipe Atlas a mis sa signature en enregistrant un nouveau record de course. Et incidemment, le slogan de l’entreprise s’est appliqué à merveille à un niveau d’effort particulièrement intense.

Ce fut très dur. Nous avons tout eu comme météo et comme vent. Ça nous a forcés à effectuer des changements de voile incessants. L’équipe est allée au bout de ses ressources. Il n’y a eu aucun répit. Presque toute la garde-robe est passée. Aussi, nous étions épuisés quand nous sommes arrivés à Port Credit. -Gilles Barbot

Dirigé par le skipper Gilles Barbot, le groupe de Québécois a pris le départ de Port Credit pour un aller-retour sur l’immense mer intérieur pour 300 milles nautiques à couler sous l’étrave. Dès le départ, l’équipe Esprit de Corps IV a éprouvé des ennuis avec un enrouleur récalcitrant qui a endommagé un code zéro et empêché au voilier de manifester toute sa puissance.

Mais le groupe a bien réagi en limitant les dégâts et cela a permis au VO60 de reprendre l’initiative très rapidement et de ne jamais plus être rattrapé par la suite. Mais la course a néanmoins été très difficile en raison des nombreuses rotations des vents qui ont forcé l’équipe à s’ajuster presque sans arrêt.

Néanmoins, l’équipe est parvenue à afficher un temps impressionnant de 42 heures 22 minutes abaissant l’ancienne marque détenue par le voilier américain Rampage de John Odenbach qui était de 43 heures et 4 minutes. Avec ce coup de ciseaux de 42 minutes, Gilles Barbot et l’équipe Atlas deviennent les premiers à afficher un temps en deçà des 43 heures.

Deux autres voiliers québécois étaient dans la course. le VO 60 Esprit de Corps III du skipper Maxime Grimard a terminé au quatrième rang tandis que le Farr 40 Hydomec dirigé par Dave Savard a franchi la ligne d’arrivée à la huitième place de toute la flotte. C’est donc de très belles performances sportives qui ont été offertes par les équipages de la région de Québec.»

«L’équipe Atlas demeurera à Toronto une partie de l’été avant de revenir dans la région de Québec. Le groupe de Gilles Barbot est reçu avec les honneurs au Royal Canadian Yacht-Club où sont rattachés plusieurs des marins qui ont été rescapés par l’Esprit de Corps IV lors du naufrage du voilier Monterrey qui a sombré dans l’Atlantique. Une belle marque de reconnaissance et d’indéfectibles liens d’amitié qui se sont créés et auxquels nos amis anglophones désirent donner suite.»

Source: Voile en ligne, article du 19 juillet


POSTS RÉCENTS