BRASSE-CAMARADE

La mer agitée combinée au vent de 30 noeuds pousse le voilier Esprit de Corps II en bonne direction. Bien que tous aient hâte de toucher terre j'impose la prudence et la modération dans le choix de la voilure. Pour un temps ce sera Grand Voile 3 ris et foc tempête. Le chef de quart Michel barre le voilier qui surfe souvent à plus de 18 noeuds, les surfs se succèdent sous les yeux ébahis des équipiers assis au cockpit, lorsque tout a coup une vague traître fait dévier le voilier de sa route causant ainsi un empannage incontrôlé faisant passer brutalement la bôme de bâbord amure à tribord. Le Bang! annonçant ce changement d'allure inattendue m'interpelle, l'alarme m'est donnée, d'un bond je franchis l'escalier et je suis dehors. Pendant que Michel garde le controle de la barre, tous ensemble nous préparons la descente de la GV, puis il me cède la barre et je ramène l'étrave face au vent, Saade relâche la drisse, la GV faseyante descend et à plusieurs nous immobilisons la bôme. Après avoir repris le contrôle de la situation le voilier peut reprendre son cap vers la Manche et il file à nouveau à bonne vitesse sous voile tempête seulement. Les vents sournois obligent une vigilance de tous les instants et nous apprennent à s'adapter en un clin d'oeil aux situations imprévues. Une expérience de plus vient d'être vécue par mes équipiers, ils ont bien géré ces moments intenses et nécessaires à leur apprentissage et puis ils continuent à naviguer toute l'après-midi sous un paysage grandiose à travers les vagues véloces et la forte houle qui nous vient de loin. Patience nous approchons...

Please reload

POSTS RÉCENTS

September 9, 2015

August 24, 2015

August 20, 2015

August 20, 2015

August 18, 2015

August 18, 2015

August 14, 2015

Please reload